ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES CENTRISTES A MONTAINVILLE : 28 avril 2018

30 04 2018 ASSEMBLEE GENERALE DES CENTRISTES

Samedi 28 avril, en fin d’après-midi, se tenait l’Assemblée générale des Centristes sous la présidence de Philippe VIGIER.

Après avoir rappelé le contexte politique  national depuis un an, l’émiettement de l’UDI et le fonctionnement propre au groupe parlementaire UDI AGIR et indépendants, Philippe Vigier a convaincu les participants de la nécessité de créer une Confédération des centres, seul moyen de donner de la lisibilité  aux Centristes pour qu’ils puissent être entendus.

Suite aux élections, le Bureau départemental se compose ainsi :

  • Président de la fédération : Philippe VIGIER, député
  • Délégué départemental : Bertrand MASSOT, maire de Luisant
  • Trésorière : Annie CONSTANTIN
  • Secrétaire : Christine PERRONNO

Les autres membres de droit sont les maires des communes et présidents de communautés de communes, les conseillers généraux et régionaux adhérents des Centristes et les délégués des circonscriptions : 1ère circonscription : Bertrand MASSOT, 2ème circonscription : Sébastien LEROUX, 3ème circonscription : Jérémie CRABBE, 4ème circonscription : Marc GUERRINI. Comme dans la structure du Nouveau centre, Marina MASSEAU reste chargée de mission  et Patrick HOGUET, conseiller politique.

L’Europe est le prochain sujet dont va s’emparer En Marche, alors qu’aucune politique de co-développement n’est annoncée. Le modem partira aux élections européennes de 2019 avec En Marche et une dose de proportionnelle sera mise en place. Les territoires sont eux aussi les grands oubliés des réformes, engagées pourtant sur tant de chantiers. C’est pourquoi, avec des parlementaires et des élus locaux, Philippe VIGIER a lancé le mouvement Territoires, animé par de nombreux déplacements en France. Faire connaître ces rencontres c’est permettre de donner la parole aux habitants des territoires ruraux et urbains et faire remonter leurs propositions concrètes pour améliorer leur quotidien.

La plate-forme collaborative recueille non pas les doléances de nos concitoyens, mais leurs propositions. Chacune, chacun est invité à y apporter ses suggestions dans le domaine social, économique, environnemental, politique qu’il veut : https :www.territoires.org/

Voici le lien pour accéder à la page facebook de territoires en Eure et Loir : https://www.facebook.com/groups/177920449524169/

La réforme constitutionnelle est en cours ; les centristes sont favorables à la réduction du nombre de parlementaires à condition de donner des moyens complémentaires au Parlement. L’opposition du président Larcher pourrait conduire à un référendum.

Emmanuel Macron va faire des alliances à la carte, prenant tout ce qui le sert, à tout moment. C’est à chacun de nous, localement, à discuter avec tous, à faire du repérage en vue des Municipales de 2020 et à parcourir le terrain et à s’y faire connaître et reconnaître. L’essentiel est d’avoir une ligne claire, une vision qui pourrait être écrite à partir des propositions de la plate-forme territoires car il existe « une vraie attente d’une droite modérée », précise Bertrand Massot.