Chiffres du chômage pour avril

Notre groupe se réjouit de cette deuxième baisse consécutive du nombre  de demandeurs d’emplois . Il s’agit là d’une  nouvelle positive pour les Français qui sortent de la désespérance et retrouvent un emploi.

Elle doit toutefois être appréhendée avec une infinie précaution puisque François Hollande a tout mis en œuvre pour faire diminuer artificiellement les chiffres du chômage et a fait le choix de recourir massivement à des emplois précaires et des contrats aidés pour masquer l’ampleur de l’échec de sa politique économique et sociale.

En outre, le délitement de l’autorité de l’Etat, la défiance à l’égard de la majorité et les blocages qui paralysent le pays sont en train de plomber notre économie et ont déjà annihilé les effets positifs de cette baisse du chômage.

Comme nous le soulignons depuis le début du quinquennat, sans véritable réforme du marché du travail, la baisse du chômage observée ne pourra pas se traduire par une vraie reprise. A cet égard, notre groupe s’inquiète de l’incapacité de la majorité à s’atteler au redressement du pays.

Enfin, cette baisse du chômage ne permettra pas de réparer les dégâts humains, sociaux et économiques liés à quatre ans de hausse dont cette majorité est en grande partie responsable. Dans ce contexte, le « ça va mieux » résonne comme un slogan particulièrement indécent pour des millions des Français encore touchés par le drame du chômage, et auxquels le Président de la République ne répond malheureusement que par son cynisme et des petits calculs politiciens.

Catégorie: