Communiqué de presse, 15 novembre 2019

L’incitation fiscale qui facilite l’intégration d’huile de palme dans les carburants pourrait être prolongée à la faveur du vote d’un amendement !

Avec les députés du Groupe « Libertés et Territoires » à l’Assemblée nationale, je dénonce ce vote qui, non seulement, méprise une nouvelle fois l’agriculture, mais qui avantage fiscalement les pétroliers, tout en faisant preuve de peu de responsabilités au niveau écologique et social.

C’est inacceptable, d’où le communiqué de presse que nous venons de publier pour demander un nouveau vote !

communiqué d epresse, groupe libertés et territoires, 15 novembre