Jacqueline Gourault à Cloyes les trois Rivières pour la journée des droits des femmes, 8 mars 2019

Avec de très nombreux élus et de nombreuses personnalités, j’ai accueilli Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales, à Cloyes les trois Rivières, à l’occasion du 8 mars, journée internationale des droits des femmes.

accueil de jacqueline Gourault avec Sophie Brocas, préfète

La première réunion de travail a porté sur le thème des violences faites aux femmes, en présence de la directrice adjointe de cabinet de la ministre, du procureur de la République, du vice-procureur en charge des affaires familiales, du colonel commandant le groupement d’Eure et Loir, du commissaire divisionnaire, de la sous-préfète de Châteaudun, du sous-préfet de l’arrondissement de Chartres, de la directrice des services de l’éducation nationale, de la déléguée de la préfète pour le droit des femmes, du président du conseil départemental, et de quatre responsables d’associations : France Victimes 28, CIDFF, le Bercail et le Nid.

Sous un format plus intimiste, madame la ministre s’est entretenue avec quelques femmes victimes de violences.

Dans un deuxième temps, salle Michel Blais, la séquence ouverte à la presse, aux élus et aux acteurs a porté sur le thème de l’accès à l’emploi, mettant en évidence les bonnes pratiques mais aussi les freins à l’embauche.. Un guide vient d’être publié pour favoriser l’accès à l’emploi des femmes dans les territoires ruraux et l’application interactive de l’Observatoire des territoires nous a été présentée. Les échanges avec des acteurs, opérateurs, entreprises et associations ont été d’une grande richesse et je remercie les témoins qui ont présenté certaines mesures de soutien, de formations.

Enfin, nous avons présenté à la ministre la maison des services au public de Cloyes les Trois rivières, où elle a félicité l’initiative de la préfecture d’Eure et Loir  qui met à la disposition de chaque MSAP un agent de l’Etat. Le maillage des services de l’Etat s’en trouve renforcé, dans l’intérêt des administrés.

Merci madame la ministre !