Le Conseil régional soutient notre mobilisation pour l’avenir de nos transports

Les lignes TER Chartres­-Courtalain-Brou, Paris­-Châteaudun-Cloyes et Paris­-Toury­-Orléans qui irriguent notre territoire nécessitent d’importants investissements en raison de leur dégradation.

Par ailleurs, nous devons désormais finaliser la création de la gare TGV à Arrou-Courtalain nécessaire au désenclavement du sud de l’Eure-et-Loir.

J’ai convaincu le Préfet de région et le Président du Conseil régional de la nécessité et de l’urgence d’obtenir les financements nécessaires. J’ai obtenu du Premier Ministre les crédits pour financer ces études dans le cadre du contrat de plan Etat-région.

Vendredi le Conseil régional a approuvé la convention de financement de ces études préliminaires.

C’est un combat essentiel pour améliorer notre quotidien et mettre un terme aux dysfonctionnements inacceptables que nous subissons mais également pour l’attractivité du sud de notre département.

ER transports CR

A lire dans l’Echo républicain

 

Catégorie: