Loi Organisation et transformation du système de santé : ma déception et mes craintes

Déception et amertume, voilà mes sentiments et ceux du groupe Libertés et territoires, à l’issue de nos débats parlementaires.

Ils s’ajoutent à la crainte de voir nos hôpitaux déclassés, l’accès aux maternités et aux actes de chirurgie limité, et donc nos concitoyens privés d’un accès aux soins de qualité, près de chez eux.

Renforcer la proximité et accroître l’attractivité des métiers de santé, tels étaient les deux objectifs que nous estimions essentiels.

C’est pourquoi dans sa majorité notre groupe s’est abstenu et certains ont voté contre ce projet de loi.

Je vous invite  à retrouver mon intervention le 26 mars.

https://www.facebook.com/1898196496883591/videos/428008251301814/