Un remaniement ministériel qui ne changera rien

Communiqué de Presse

Pour Philippe Vigier, président du groupe UDI, le remaniement annoncé aujourd’hui ne changera strictement rien à la politique menée pour lutter contre le chômage, préoccupation majeure des Françaises et des Français.

« Nous sommes face à un Président de la République et un Premier ministre qui tentent en vain de faire croire aux Français et aux Françaises qu’ils ont l’appui d’une large majorité pour porter les changements dont la France a besoin. Ce jeu de dupes ne trompe personne. La rupture est en effet consommée avec les alliés écologistes et ce ne sont pas les quelques prises de guerre de François Hollande qui permettront de faire croire le contraire. Quant à la rétrogradation d’Emmanuel Macron à la 13ème place, elle démontre que François Hollande ne compte pas rompre avec la politique de l’échec qu’il a menée jusqu’ici.

Sans nouveau souffle, sans nouveau cap, ce remaniement se résume en réalité à des grandes manœuvres de François Hollande en vue de 2017, au moment où il se sait plus que jamais fragilisé par les procès en légitimité au sein de son camp. En outre, en passant de 32 à 38 ministres, l’efficacité n’est manifestement pas non plus la priorité de M. Hollande.

Je ne vois dans ce remaniement aucun signal positif qui nous permettrait de croire à une relance de la croissance et à la baisse du chômage. La mission que ce gouvernement conduira au service de la France sera particulièrement difficile et exigeante et notre groupe lui apportera son soutien chaque fois qu’il démontrera sa capacité à privilégier les intérêts supérieurs de notre pays, objectif dont il s’éloigne manifestement un peu plus chaque jour » déclare Philippe Vigier.

Catégorie: