Un parcours d’excellence, celui de Maud Cerclé-Fraval, cheffe d’escadron à Châteaudun, 20 juin 2019

C’était un moment fort que le pot de départ de Maud Cerclé-Fraval, cheffe d’escadron, organisé dans les jardins du Prieuré d’Yron à Cloyes-sur-le-Loir.

Après trois ans passés à la tête de la compagnie départementale de gendarmerie de Châteaudun, elle a choisi d’intégrer l’école militaire pour devenir général et je l’en félicite à un moment où les femmes ne représentent encore que 9% des cadres.

Mais ce choix s’impose de lui-même quand on sait le parcours de ce « commandant d’exception », cet exemple pour les femmes, et qui a su travailler régulièrement avec tous les élus. Décrite comme un « élément atypique », « bouillonnant », elle a su tirer le meilleur des 105 hommes et femmes militaires et des 20 réservistes pour obtenir de bons résultats qui ont été rappelés : baisse des cambriolages de 20 %, lutte contre les stupéfiants, augmentation du nombre de communes adhérentes à la Participation citoyenne.

Récemment distinguée de la médaille d’or de la Défense nationale, Maud Cerclé-Fraval s’est vue remettre une lettre de félicitations par le colonel Georges Pierrini, patron des gendarmes d’Eure-et-Loir.

Je lui renouvelle tous mes souhaits de réussite dans ce parcours déjà plein d’excellence !

intervention de Philippe Vigier au pot de départ de la commandante d ela gendarmerie Châteaudundepart de Maud Cerclé-laval cheffe de gendarmerie Chateaudun