Lettre d’informations

Pour rester informé régulièrement de l'actualité de Philippe Vigier, n'hésitez pas à vous inscrire à sa Lettre d'informations :

Vote pour le plan de déconfinement présenté le 28 avril 2020

J’ai écouté les annonces du Premier Ministre, Edouard Philippe, avec attention. Son discours, dans cette période d’attente et d’anxiété, était attendu.

grandes lignes du plan de déconfinement

 

Certes, il ne répond pas à toutes les interrogations dont vous me faites part ou que vous formulez à mes collaborateurs. Aussi, j’entends, voire je partage, les frustrations face à tant d’incertitudes. Mais gardons en tête qu’il s’agit des grandes lignes qui sont discutées depuis leur annonce, nourries par beaucoup d’échanges scientifiques, économiques, socio-professionnels, administratifs…  Gardons à l’esprit que ce plan ne sera engagé que si l’évolution de l’épidémie est favorable et qu’il donnera lieu à des réévaluations permanentes. Il ne peut pas en être autrement.

 

 

Je regrette les modalités dans lesquelles ce qui aurait pu être le temps et le lieu du débat démocratique s’est déroulé. Je me suis exprimé là-dessus, je l’ai écrit au Premier Ministre qui m’a répondu.

Quoi qu’il en soit,  nous devons faire preuve collectivement de courage et de sens des responsabilités.

Cette annonce ne peut répondre aux attentes précises de tel ou tel secteur d’activité professionnelle. Elles sont en train d’être définies avec les fédérations professionnelles, dans le respect de la santé et de la sécurité sanitaire de chacune, chacun.

Trop de critiques s’élèvent, faciles, peu argumentées. Trop de violences éclatent çà et là, visibles ou non. L’achat de biens de première nécessité est parfois difficile pour certains. Des élèves ont décroché du système scolaire. Des entreprises sont au bord de la faillite… L’élu local que je suis mesure l’enjeu, les enjeux, de la sortie du confinement.

C’est la raison pour laquelle j’ai voté pour le plan de déconfinement présenté mercredi devant les Députés. C’est une stratégie concertée et progressive qui donne toute leur place aux territoires et qui crée des conditions pour que l’activité économique reprenne peu à peu.

L’heure est au bon sens et à la solidarité. Nous pouvons faire confiance aux territoires, écouter les élus locaux et croire en leurs capacités. Ils ont déjà pleinement fait la preuve de leur mobilisation pour trouver des solutions face à cette épidémie. La concertation avec ces forces vives de nos territoires est essentielle pour réussir la sortie du confinement.

Il est tout aussi essentiel de prendre régulièrement en compte la situation sanitaire et ses besoins, notamment en masques au prix encadré dans des réseaux de distribution qui attestent de leur réponse aux normes officielles et en tests fiables.

Cette attente que j’ai exprimée à de nombreuses reprises est la condition de réussite de la stratégie annoncée. Et je souhaite qu’elle réussisse ! J’y travaille !